Victoria and Albert Museum : Le musée anglais incontournable

Ce musée a été renommé en 1899 « Victoria and Albert Museum » en l’honneur du prince Albert qui, avec son épouse la reine victoria, était très attaché au développement de ce musée.

Si vous ne connaissez pas l’histoire de ce couple je vous conseille de vous précipiter sur les Secrets d’Histoire, films et séries qui illustrent cette belle histoire d’amour.

Quoiqu’il en soit, le musée fut édifié en 1852 après le succès de l’Exposition universelle anglaise. C’est en effet un musée pas tout à fait comme les autres que vous pouvez visiter.

Rez de chaussé : Le musée classique.

Vous y trouverez de tout, du bronze chinois à la robe des années 1920. Une balade dans le musée est un voyage dans le temps et l’espace.

Des espaces sont aménagés comme dans tout musée. Il y a une salle sur l’art de l’Islam, une pour la Chine, pour le Japon, et encore plus pour l’Inde et ses alentours.

Mais ce n’est pas cela qui fait la richesse du musée. C’est le panel d’objets qu’il offre à voir. Des morceaux d’architectures d’églises aux plâtres de sculptures italiennes. Un étudiant en histoire de l’art peut se promener et réviser toutes ses matières d’un seul coup.

C’est aussi le lieu pour découvrir l’histoire anglaise à travers les salles réservées aux époques d’Henri VIII et Elisabeth Ier où se trouve un plancher craquant de l’époque. Parcourez celles montrant la création artistique de l’Inde coloniale et l’automate du tigre dévorant un soldat anglais.

Un espace un peu séparé présente un panorama de la mode au fil du temps, au dessus se déroulent les expositions temporaires.

p1630830
Chandelier de Gloucester, 1104-1113, salle d’art roman du Victoria and Albert Museum

Les étages : ou les cavernes d’Ali Baba.

Il est connu que les musées en général ont d’immenses réserves où sont entreposés les objets parfois moins intéressants ou appartenant à une série. Il semble, en effet, peu utile de présenter les mêmes objets.

Ce n’est pas le cas pour ce musée où des salles sont consacrées à la porcelaine, au verre ou à l’argent et offrant un panorama de tout ce qui a été fait dans ces matériaux. C’est assez impressionnant et pour les gens qui s’y intéressent je pense qu’il s’agit d’un véritable bonheur pour le regard.

De même on retrouve des couloirs montrant le travail de forge et des salles consacrées à l’architecture dans le temps ou l’évolution des meubles jusqu’à nos jours.

Enfin quelques salles se démarquent, celle sur le théâtre qui met en avant les dernières sorties théâtrales ou pour les amoureux des bijoux la salle qui leur est réservée a de quoi faire rêver.

Fin de la visite.

Ce musée, dont je ne vous ai donné qu’un aperçu rapide est selon moi incontournable. Londres regorge d’endroits à visiter mais ce musée en particulier pourra vous occuper une bonne journée. Deux si vous prenez le temps de vous émerveiller un peu plus longuement.

Je conseille aussi le site du musée sur lequel vous pourrez voir les vidéos explicatives concernant les techniques de fabrication qui tournent dans le musée même. Il n’y a pas mieux pour comprendre la fonte à la cire perdue ou la pose d’émaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s