Shannon Hale : réinventer le conte

Dans son livre La princesse qui n’avait plus rien, Shannon Hale reprend le conte de Grimm la gardienne d’oies et brode autour de ce court texte original un univers entier qui prend vie.

Le texte de Grimm est très court et m’a un peu déçu puisque je ne l’ai lu qu’après la lecture du roman de Shannon Hale. L’auteur reprend bien les éléments majeurs du conte. Cependant, elle va mettre en place plusieurs royaumes qui voient ces événements se dérouler, elle développe des personnages secondaires pour donner une substance bien plus importante à tout cet univers.

Introduction au roman. 

Le personnage principal est la princesse Anidori-Kiladra Talianna mais se fait appeler Ani par ses proches. Grâce à sa tante, elle découvre le langage des oiseaux avec qui elle apprend à communiquer. En effet, dans cet univers, certaines personnes ont le don d’un langage : le langage des animaux, d’un élément ou des hommes. Ani ne connaît que celui des oiseaux puisqu’il ne lui est pas instinctif. Elle part dans le pays voisin pour épouser le prince à qui elle a été promise mais lors du trajet, sa suivante la trahit, la laisse pour morte et prend sa place. Ani se retrouve abandonnée et n’a d’autre choix que de se cacher. Elle réussit à atteindre la capitale où elle devient la gardienne d’oies du roi.

Je vous laisse découvrir les nombreuses péripéties et personnages de ce roman.

L’univers. 

Shannon Hale développe le monde en plusieurs royaumes : celui d’Ani et de son fiancé, la Bayern puis dans les autres romans prennent place d’autres royaumes amis ou ennemis de la Bayern. Les problèmes d’alliances politiques se révèlent et si le contrôle des éléments par certains des personnages doit rester secret, il est l’axe central des romans.

Les langues des éléments sont récurrentes dans les romans de Shannon Hale, elle développe toute une série de livres autour de l’univers qu’elle a mis en place avec La princesse qui n’avait plus rien à travers les vies des personnages secondaires du premier roman. On retrouve ainsi la meilleure amie d’Ani dans Enna fille de feu, puis River Secrets et Forest Born. Ces langages sont aussi fascinant que dangereux pour les autres mais surtout pour ceux qui les ont. D’un simple conte, Shannon Hale en tire un univers parfaitement rodé, de sa géographie à ses phénomènes fantastiques.

L’écriture de Shannon Hale est juste, par cela je veux dire qu’elle nous emporte, on sent le vent souffler, le feu consumer les personnes. C’est donc avec une grande maîtrise de son écriture que l’auteur brode son récit et le fait vivre. Elle sait développer ses personnages principaux et secondaires pour faire vivre son histoire avec plus de profondeur qu’un simple conte. Tout cela reste très simple du point de vue narratif et ainsi agréable à lire mais ça ne rend pas la lecture banale et ennuyeuse.

Le renouveau du conte. 

Shannon Hale est aussi l’auteur du Collège des princesses, qui me semblait très stéréotypé à première vue mais s’est révélé très intéressant. C’est la force de cette auteur, que j’admire aussi chez d’autres romanciers de jeunesse : arriver à faire une histoire simple mais aux implications complexes accessible aux enfants et appréciable par les adultes. Les thèmes de devoir, d’amour, d’amitié, de sacrifice se retrouvent dans chacun de ses livres. C’est donc un conte, cachant ses messages sous couvert de raconter une histoire.

Les derniers romans n’ont pas été traduits en français et les deux premiers sont difficiles à trouver. Je vous conseille tout de même de lire ces livres, même en anglais, la langue n’est pas complexe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s