« Haute Dentelle » : quand la mode et la dentelle dialoguent à Calais

Du 09 juin 2018 au 06 janvier 2019 se tient l’exposition « Haute Dentelle » à la cité de la dentelle et de la mode de Calais. Une très belle exposition qui rend hommage au travail exceptionnel des fabricants de dentelle de métier Leavers et à leur savoir-faire, mis au service des créations des maisons de Haute-Couture.

smartcapture
Alberta Ferreti, Prêt à porter Automne-Hiver 2016-2017, dentelles par Darquer et Solsitiss

Depuis près de dix ans, la cité de la dentelle et de la mode de Calais propose en plus de ses collections permanentes des expositions temporaires, régulièrement tournées vers la mode, à l’instar des récentes rétrospectives sur Hubert de Givenchy ou Cristóbal Balenciaga. Cette politique d’exposition permet d’attirer un public varié, et leur permet, par le biais de noms de couturiers qui leur sont familiers, de découvrir la dentelle, qui est un matériau que tout le monde connaît, et pourtant, paradoxalement, qui reste très méconnu, notamment dans les procédés de sa fabrication. Une sorte de secret difficile à percer semble entourer ce matériau d’exception.

L’exposition « Haute Dentelle » fait état de l’utilisation de la dentelle tissée dans la création contemporaine, à travers soixante-cinq silhouettes issues de ces cinq dernières années. Quatorze maisons de haute-couture ont répondu présent, aussi bien des maisons françaises comme Chanel ou Dior, que des maisons étrangères, comme Valentino ou Zuhair Murad. Mais au-delà de la mise en avant de ces maisons de mode, ce sont aussi les maisons de dentelles, comme Darquer, Dentelles Méry, Solstiss ou encore Sophie Hallette, qui sont sous le feu des projecteurs. Il faut notamment souligner que les cartels nomment chaque fabricant de dentelle, ce qui est assez rare dans les expositions de mode, qui d’habitude ne se concentrent que sur la partie création, et passent souvent sous silence les fournisseurs de textiles.

smartcapture
Zuhair Murad, Collection Couture, Automne-Hiver 2017-2018, dentelles par Jean Bracq

La dentelle est née au milieu du XVIe siècle. Dans les premiers siècles de son existence elle a été produite à la main, que ce soit à l’aiguille ou au fuseau, puis, elle a été peu à peu remplacée par la production mécanique, avec l’invention de la dentelle tissée en Angleterre au XIXe siècle. Si dans les premiers temps, la dentelle mécanique, comme celle de Calais, s’inspire avant tout de la dentelle à la main, elle va peu à peu s’en émanciper, pour créer ses propres motifs et savoir-faire. Dans les années 50, la dentelle tricotée apparaît, mais elle ne va pas remplacer la dentelle tissée. Les deux répondront à des besoins différents, et continuent de coexister encore aujourd’hui. De nos jours, la dentelle se distingue par son inventivité et sa créativité : se basant sur un art multiséculaire, les dentelliers contemporains ne cessent de renouveler leur artisanat d’exception.

IMG_20180606_152056.jpg
Iris Van Herpen, Prêt à porter Printemps-Été 2016, dentelles par Darquer.

Selon les tendances fluctuantes, la dentelle va être plus ou moins présente dans la mode contemporaine. Depuis quelques années, on note un véritable engouement pour ce matériau, grâce à ses qualités indéniables : sa transparence et sa légèreté permettent une grande créativité, servant ainsi notamment de support aux broderies. Les motifs, étant intégrés au tissage, peuvent être variés. La dentelle est donc un matériau pluriel, changeant, attirant ainsi les créateurs de mode. Le choix des modèles présents dans l’exposition est particulièrement intéressant, car chaque silhouette montre une utilisation différente de ce matériau aux aspects variés : superposition de plusieurs dentelles chez Valentino (ci dessous), lacération et réinsertion dans du cuir découpé au laser pour Iris Van Herpen (ci contre), ou encore réutilisation de dentelles créées dans les années 50 pour Alberta Ferreti.

Valentino
Valentino, Haute Couture Automne-Hiver 2015-2016, dentelles par Solstiss et Darquer.

Dans cette exposition qui ne privilégie ni chronologie ni thématique, le visiteur

edf
Vitrine Chanel. Haute Couture Printemps-Été 2016, dentelles par Solstiss et Sophie Hallette

déambule dans un espace dont on peut souligner la sobriété et la lisibilité. Les vitrines sont sans verre, afin de permettre au visiteur d’admirer au plus près la richesse des dentelles. En plus des modèles, les vitrines contiennent des photos en très haute qualité des détails des textiles. Aux côtés des cartels, particulièrement riches en explications, les visiteurs peuvent se pencher sur des échantillons des dentelles qui ont servi pour chaque modèle. Cette distance entre le matériau et le produit fini, entre la 2D et la 3D, permet d’établir le lien entre l’étoffe et le vêtement.

L’exposition « Haute dentelle » est donc particulièrement intéressante à visiter. Si la dentelle est un matériau qui nous semble familier au premier abord, on découvre à travers les créations exposées la très grande richesse des techniques contemporaines de tissage de dentelle.

En parallèle de cette exposition, nous ne pouvons que vous conseiller une visite des espaces des collections permanentes du musée, qui permettent de retracer l’histoire de ce matériau d’exception, de sa naissance au XVIe siècle aux techniques mécanisées. La salle des machines est en particulier édifiante : les métiers à tisser sont régulièrement remis en marche pour les visiteurs, ce qui permet de réaliser la technicité de la production.

Informations pratiques :

Exposition Haute Dentelle, du 09 juin 2018 au 06 janvier 2019. Cité de la dentelle et de la mode, 135 quai du Commerce, 62100 Calais. Accès gratuit au musée pour les étudiants en histoire de l’art !

Playlist des teasers de l’exposition : Haute Dentelle – exhibition trailers

Publicités

2 commentaires sur “« Haute Dentelle » : quand la mode et la dentelle dialoguent à Calais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s