Amaclio illumine le patrimoine national : la technique au service de l’émotion

Crée en 2012 par François Nicolas producteur du spectacle passé par l’École polytechnique et Bruno Seillier scénariste et metteur en scène reconnu, la société Amaclio a pour particularité de créer des spectacles autour de la valorisation d’un lieu en utilisant des projections vidéo et autres effets de lumière sur des monument nationaux. Les spectacles sont réalisés en partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux (CMN) pour La Cité de Carcassonne et Le Mont-St-Michel, avec le Musée de l’armée pour Les Invalides. 

Cet été 2018, elle s’installe dans trois monuments historiques de premier plan : « La nuit aux Invalides »aux Invalides du 27 juin au 1er septembre, « Les Chroniques du Mont … Au commencement » au Mont-St-Michel du 7 juillet au 1er septembre, « La Cité des pierres vivantes » à La Cité de Carcassonne du 1er août au 1er Septembre.

« Dans des sites aussi exceptionnels que l’abbaye du Mont-Saint-Michel et la cité de Carcassonne, les spectacles nocturnes restent un élément essentiel de l’expérience de visite. Le Centre des monuments nationaux, qui a le premier expérimenté les « Sons et Lumières » il y a plus de soixante ans, veille attentivement à leur qualité et à leur renouvellement régulier. Plongés dans une expérience visuelle et sonore unique, les spectateurs de tous les âges partagent des émotions qui renouvellent leur approche du monument. En faisant appel à Amaclio Productions pour ces nouveaux spectacles (et celui de Carcassonne est une première, montée en partenariat avec la municipalité), le Centre a entendu allier une dimension authentiquement populaire et familiale, sans renoncer à la qualité esthétique et à l’exactitude historique. Je souhaite un plein succès à ces nouveaux spectacles. » Philippe Bélaval, Président du CMN.

BrunoSeillier

Bruno Seillier le créateur artistique dispose d’une quarantaine de spectacles à son actif avec de grands succès comme « Notre Dame de Cœur » à la Cathédrale Notre-Dame de Paris, ayant rassemblé plus de 70 000 spectateurs en novembre 2017 ou encore « Les luminescences d’Avignon » ayant aussi dépassé les 70 000 visiteurs l’été 2017. Aux succès de fréquentations s’ajoute la reconnaissance unanime de la presse locale et nationale charmée par ces spectacles historiques avant-gardistes.

« Le lieu ? Il est l’écrin, le réceptacle dans lequel l’idée va prendre forme, dans la contrainte et la sublimation. » Bruno Seillier

Les créations sont d’abord réalisées à partir de projections d’images en harmonie avec le lieu, auxquelles s’ajoutent dans certaines réalisations des éléments de spectacle vivant. Amaclio veut servir la beauté des bâtiments sans les rendre méconnaissables : « Je ne veux pas écraser le monument sous les coups d’une virtualisation artificielle et fugace. Au contraire je veux que la puissance de la technologie permette au monument de respirer, de changer d’atours et qu’un dialogue s’instaure avec lui. » Bruno Seillier

-A LA CITÉ DE CARCASSONNE le spectacle « La Cité des pierres vivantes » associe à la projection d’une vidéo sur la restauration de la Cité par Violet le Duc sur les murs du Château Comtal, de la danse dans la cour d’honneur et de la musique avec une soliste de viole de gambe à la cour du midi. Les modes d’expression artistiques se succèdent et se complètent en communion avec le lieu.

-AUX INVALIDES la technique est au premier plan avec le vidéo mapping, ce qui permet de jouer avec tous les reliefs du monuments en projetant sur eux des images, de la lumière, en s’adaptant à ses moindres détails. Les murs de la Cour d’honneur des Invalides racontent l’histoire de la Grande Guerre par le texte, l’image et le son. De l’horreur des combats aux efforts de l’arrière en passant par le rôle des femmes, rien n’est omis.

 

Les moulures de la façade s’habillent de bleu, blanc, rouge. Les décors prennent place, véhiculant une formidable émotion. Les films et photographies de l’époque s’associent merveilleusement à la modernité des images provenant de projecteurs laser 4k. La musique et les dialogues sont eux aussi formidablement choisis, renforçant la communion de l’ensemble. L’émerveillement des spectateurs de tous âges était visible.

L’église du Dôme, véritable Panthéon Militaire depuis Napoléon tombeau de Vauban, Lyautey, Foch et de Napoléon Premier s’habille d’un millier de chandelles et de lumières colorées. En découle une ambiance solennelle renforçant la majesté du lieu que l’on redécouvre dans son nouvel habit de lumière, comme si un dialogue s’est instauré entre eux. Le travail accompli ne laisse pas indifférent.

Eglise du Dôme 2 Crédit Luc Arden

-AU MONT SAINT MICHEL pour « Les Chroniques du Mont », dont « Au Commencement » constitue le premier d’une série de trois spectacles se déroulant sur trois ans. Comme son nom l’indique, « Au Commencement » invite à s’intéresser aux débuts du Mont-St-Michel.

 

 

 

Le visiteur suit un parcours lumineux et sonore d’une heure dans l’Abbaye du Mont-St- Michel située au sommet de celui ci. Le parcours proposé passe par : le cloitre, l’église, le promenoir des moines, la crypte des Gros Piliers et l’ossuaire. En prime, les visiteurs peuvent visiter la Chapelle des Trente Cierges habituellement fermée au public.

 

 

 

 

 

 

Les spectacles sont à des prix abordables. Comptez entre 11 et 16€ pour « La Cité des pierres vivantes », entre 15 et 23€ pour « La Nuit aux Invalides » auxquels il faut ajouter 8€ pour la visite nocturne du Dôme et entre 10 et 15€ pour « Les Chroniques du Mont … Au commencement ».

Adrien Cané

Crédit photo : Luc Arden

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s