Une journée à Prague

Capitale de la République tchèque, Prague est une ville d’Europe centrale de plus en plus prisée par les touristes en quête d’histoire et de culture. Hétéroclite, elle permet un voyage tant artistique qu’historique dont vous allez suivre une journée.

8h13

Un réveil assez matinal est nécessaire pour profiter au maximum de ce que Prague a à offrir. Direction la Vieille-Ville ! Très vite au fil de vos pas, vous vous rendrez compte de la variété de styles architecturaux que propose la ville. Les rues pavées de pierre vous font rencontrer tant des églises baroques, comme celle de Saint-Nicolas de Malá Strana, des maisons cubistes que des bâtiments Art Nouveau. Un passage par la Maison Municipale, pour les amateurs de ce style, est obligé : même sans payer la visite, l’intérieur vaut le détour.

8h41

Après la traversée de ruelles pittoresques labyrinthiques, la place de la Vieille Ville, nommée Staroměstské náměstí, vous tend les bras. Cette place au nom peu prononçable a connu quelques moments des plus notables de la ville et reste chargée d’histoire.

À ses côtés se dressent fièrement les tours de Notre-Dame-du-Tyn qui offrent un point de vue mémorable sur la cité, l’hôtel de ville et son horloge astronomique. Très fameuse, elle a été conçue par Nicolas de Kadan, horloger du roi, ainsi que par l’astronome Jan Sindel au XVème siècle. Symbole et fierté de la ville, son actuelle restauration la rend invisible aux visiteurs depuis janvier 2018. La fin des travaux est prévu pour octobre de la même année.

9h00

La visite guidée de l’hôtel de ville est incontournable. Outre sa tour qui vous permettra de surplomber la ville, le bâtiment en lui-même permet une meilleure compréhension de l’histoire et des traditions tchèques. L’évolution des armoiries de la ville et les différents types de bières praguoises n’auront plus de secret pour vous. Disponible en plusieurs langues dont le français, la visite vous mènera à la découverte de la salle de réception, de la chapelle ou encore des souterrains de l’hôtel de ville où vous vous retrouverez sous la même place où vous marchiez quelques minutes plus tôt. Ces souterrains retracent la vie d’anciens Praguois du XIIe siècle jusqu’au XXe siècle où ils furent utilisés par les résistants Tchèques pendant la Seconde Guerre Mondiale.

10h46

Prague a une mémoire juive très présente, comme peut nous le montrer Josefov, la « ville juive ». Ce quartier possède un cimetière juif et six synagogues, comportant des petits musées et pièces d’exposition. Un billet groupé donne l’accès au parcours complet.
La synagogue de Pinkas est une des plus impressionnante et chargée d’émotions : sur les parois blanches internes du bâtiment sont inscrits manuellement chacun des noms, classés par ordre alphabétique, des victimes de l’Holocauste originaire de Bohême-Moravie. Cela représente plus de 80 000 noms.

13h15

L’heure est à la gastronomie et de nombreux restaurants traditionnels constellent le centre. La cuisine tchèque est assez proche de celle de ses voisins de l’Europe de l’Est : simple et consistante, la pomme de terre y a une place de choix. Au niveau des desserts, ils sont souvent assez lourds et à base de crème fouettée. Un mot d’ordre : générosité.

14h01

Une balade digestive est de mise. Profitez en pour prendre de la hauteur et flâner dans les nombreux jardins et zones vertes de la ville. Vous pourrez croiser les oeuvres de David Cerny, comme des statues de bébés géants sans visages ou encore décider de vous essayer au pédalo sur le Vitava.

15h27

Le Château Royal de Prague se dresse au centre de la colline du quartier le plus vert et le plus visité de la cité : Hradčany. Petite ville médiévale à l’intérieur de la ville, avec ses ruelles, passages et cours, il fut notamment habité par les Habsbourg au début de leur règne.

Mais le palais résidentiel n’est pas aussi impressionnant en soit que la cathédrale Saint-Guy, située au milieu de son enceinte. Bien que sa construction ait débutée en 1344, elle a seulement été achevée en 1929 après nombres ralentissements. Cette période de construction étendue a donc permis un mélange d’époque et de style qui rendent la cathédrale unique et intéressante. Par exemple, son plan est classique mais un de ses vitraux a été créé par Alfons Mucha, peintre national et représentant majeur du mouvement Art Moderne.

À l’extérieur, une attraction principale toujours comprise dans l’enceinte du château est la « ruelle d’or ». Cette petite rue accueillait les maisons de garde royale, qui suivent les dimensions strictes de deux mètres sur six. Dans les légendes locales, ces maisons auraient été les repaires de magiciens et d’alchimistes. Au XXème siècle, les écrivains trouvèrent ce lieu inspirant et le remirent à la mode jusqu’à aujourd’hui. Chaque maisonnette est visitable. Certaines ont été reconstituées et d’autres ont été réaménagée pour devenir une boutique ou encore pour proposer une exposition d’armes et d’armures.

19h18

La ville s’adoucit en même temps que le soleil se couche. Si vous retournez sur la place de la Vieille-Ville, tout semblera différent. C’est le bon moment pour emprunter le pont St-Charles, une des merveilles de la ville. Érigé en 1358, c’est un des rares exemples de continuité architecturale harmonieuse en Europe. Des statues ont été ajoutées à partir du XVIIème et retracent l’histoire religieuse de la ville. Les touristes s’y promènent souvent en masse mais le spectacle de ce pont sous les rayons d’un soleil couchant vaut bien le détour.

20h30

La musique classique fait partie des traditions et de la culture populaire pragoise. Tracez les pas de Mozart par exemple, et allez écouter un concert de classique dans la Chapelle des miroirs du Klementinum, où il joua sur son orgue. Les musiciens présents vous interpréteront peut-être du Mozart, du Dvorak, Smetana ou encore du Vivaldi. Il est en revanche certain qu’ils vous transporteront dans leurs univers et à travers les siècles, pour une soixantaine de minutes intenses en émotion.

21h30

Pragues nocturne, la jeunesse s’éveille. La place de la Vieille-Ville se colore et s’anime : danseurs, artistes de rues, ils sont là pour rendre l’ambiance féérique.

22h13

Non seulement capitale de la République Tchèque, la ville peut également mériter un titre de capitale de la bière. Là-bas, un litre de bière coûte moins cher qu’un litre d’eau. Un tour des tavernes traditionnelles et une dégustation des différentes variétés de bière séduiraient n’importe quel gourmet. La nuit ne fait que commencer. Vous pourrez la terminer dans un des nombreux clubs qui accueillent la jeunesse pragoise, qu’elle soit plutôt amateur de jazz ou de métal.


Une seule journée à Prague ne permet pas de faire l’expérience totale de la ville. Il faudrait également citer les nombreux musées d’art modernes, les multiples églises ou encore les cafés d’artiste. Son éclectisme lui permet d’être appréciée par toutes le générations. Pas étonnant qu’on associe cette ville à la présence légendaire d’alchimistes au XVIème. On peut facilement se retrouver transporté dans le passé, simplement en se laissant perdre dans les ruelles sinueuses.

Prague plaît par sa jeunesse, sa culture et son atmosphère particulière qui font écho à son histoire empreinte de légendes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s